Pelland - Une histoire de famille

De la Bretagne aux Amériques.

Notes


Résultats 51 à 100 de 2,741

      «Précédent 1 2 3 4 5 6 ... 55» Suivant»

 #   Notes   Lié à 
51 JASON LANEY PELLAND Jason Laney Pelland, age three, son of Mr. and Mrs. George E. (Sonny) Pelland, 1405 W. 13th St., Panama City, died early Wednesday morning at Bay Memorial Hospital after an illness of nine months. He was a member of Cove Baptist Church. Survivors are the parents; one sister, Courtney Pelland of Panama City; grandparents, Mrs. Virginia Folger of Headland, Ala. and Mrs. Ruth Pelland and Larry Pelland of Dothan, Ala.; great-grandparents, Mrs. Allie Ziglar of Headland and Mrs. Flossie Laney of Ariton, Ala.; two uncles, David Folger of Headland and Joe Pelland of Dothan. Funeral services will be held today at 11 a.m. at the First Baptist Church of Headland with the Rev. David Southcrland and the Rev. Dorr Phillips officiating. Pallbearers will be Fred Cunningham, Charles Jackson, Joe Cain and Gordon Bennett. Burial will be in Gardens of Memories Cemetery in Headland. In lieu of flowers, the family asks that contributions be made to the Linear Accelerator Fund at Bay Memorial Hospital or to the Tri-State Cancer Clinic at Southeast General Hospital in Dothan.

October 24, 1974
Panama City News-Herald from Panama City, Florida · Page 3 
PELLAND, Jason Laney (I4571)
 
52 Joey Stott committed suicide on June 10, 2007.

It was one week before his mom, Mona, was scheduled to run in her second Manitoba Marathon. It was also one week before what would have been Joey's 25th birthday.

"Instead of attending his birthday (party), we attended his funeral," Mona said through tears earlier this week. "I was going to run (in the marathon). His funeral was at 2 o'clock, and it takes me four hours and 20 minutes to run a marathon. I could do it. People thought I was ridiculous. I didn't run it."

But that doesn't mean Stott has stopped running. Far from it, in fact.

The 46-year-old wife and mother is the driving force behind the Imagine Run, also known as the Rock 'n' Roll Half Marathon. The second annual edition will take place Saturday, Sept. 26, in her hometown of Niverville.

The full day of activity, which is a lot more than just a half marathon and a 10 km fun run or walk, raises money and awareness for the Mood Disorders Association of Manitoba. Stott doesn't want anyone else to have to experience a loved one's suicide.

"So many people are struggling, and struggling in silence," Stott said. "A lot of people think you should just be able to get over it. That would be like telling somebody who is diabetic to just get over it and not take their insulin, which would be ridiculous. This is no different."

Stott and her 18-member committee, known as the Imagine Team, have structured the event so it appeals to everyone, not just runners.

Last year they had skydivers, bands, an Elvis impersonator, vendors and wellness expos. This year there will be more bands, a play area for the kids, cheerleaders and a toonie barbecue, just to name a few of the highlights.

The way Stott sees it, the more people who come out, the more people who will learn about mental illness.

"Instead of the lonely runner going out, doing his run and coming home with his medal, we've made it so that he can bring the family," Stott said.

"... Joey wouldn't have come for the run, but if there would've been a band there on a nice Saturday afternoon he would have come there and sat in there and he would've seen me come in."

The feedback following last year's inaugural Imagine Run and the first unofficial event held in November 2007 -- which combined has raised approximately $70,000 -- has been exactly what Stott was hoping to hear.

"We have a mission," she said, tears once again filling her eyes. "I won't ever get my son back, but when I go to the Running Rooms and pick up entries and people say 'You're making a difference,' I say 'Yeah, not for my baby.' And they say, 'No, but for somebody else's.' So that's our payoff."

Even though Joey wasn't a runner and his mom was, it still played a significant role in their mother-son bond. When Joey would go home and see that his mom's running shoes were missing, he would get in his car and find her on her training route.

"I'd say, 'I ran 18 miles today,' " Mona said. "And he's like, 'I could take my car and do it in a lot faster time than you can.' He always had something funny to say, but he was always checking up on me.

"He would never run, but he always was a caring individual and made sure I was OK. So I had to do this run. I had to do this run for him."

For more information or to register, check out imagineteam.ca or visit any Winnipeg Running Room location.

kirk.penton@sunmedia.ca 
AUBIN, Mona (I222215)
 
53 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. GADROW, Venessa Lynn (I253542)
 
54 Le Journal de Montréal, QC

HOULE (née Latrémouille), Denise 1925 - 2008 À Montréal, le 20 décembre 2008, est décédée madame Denise Houle, à l'âge de 83 ans. Elle s'est éteinte paisiblement à son domicile à la suite d'une brève maladie, entourée de l'amour de ses enfants. Elle était l'épouse de feu Louis-Charles Houle, policier mort en devoir en 1957. Elle laisse dans le deuil ses trois enfants adorés Diane (Ian D. Rutherford), Yolaine et Louis-Charles (Odette Gravel), son unique petit-fils dont elle était si fière Louis-Vincent (Gabrielle Mankiewicz), son frère Yvon (Fernande Clermont), ainsi que de nombreux neveux et nièces, parents et amis. Denise était une femme exceptionnelle, reconnue pour son beau sourire, sa grande générosité et son amour de la vie. Pour certains d'entre nous, elle aura été une mère et une grand-mère, une compagne de vie, une amie, une confidente, elle était une Grande Dame. L'héritage exceptionnel qu'elle nous lègue viendra combler le vide immense laissé par son départ. Tout comme elle nous a appris à vivre, elle nous aura appris à mourir. Les funérailles auront lieu le lundi 29 décembre 2008 à 17 h 30 en la chapelle du complexe funéraire La famille sera présente à compter de 14 h pour recevoir les condoléances. Parents et amis sont invités à se joindre à la famille pour une réception qui suivra la célébration eucharistique. Des dons à la fondation québécoise du cancer ou à l'Association d'entraide Ville-Marie Inc. seraient appréciés. Parution: 2008-12-27 au 2008-12-27 dans La Presse - 1672775 
LATRÉMOUILLE, Denise (I207530)
 
55 Lenus Edward Mead
ON THE WALL: Panel W14 Line 8
PERSONAL DATA:
Home of Record Flint, MI
Date of birth: 04/15/1949
This page Copyright© 1997-2013 www.VirtualWall.org
MILITARY DATA:
Service: Army of the United States
Grade at loss: E4
Rank: Specialist Four
ID No: 368486611
MOS: 11B20: Infantryman
Length Service: 00
Unit: 2ND PLT, C CO, 2ND BN, 47TH INFANTRY, 9TH INF DIV, USARV
CASUALTY DATA:
Start Tour: 09/08/1969
Incident Date: 01/07/1970
Casualty Date: 01/07/1970
Age at Loss: 20
Location: Long An Province, South Vietnam
Remains: Body recovered
Casualty Type: Hostile, died outright
Casualty Reason: Ground casualty
Casualty Detail: Multiple fragmentation wounds 
MEAD, Lenus Edward (I178609)
 
56 Loving Memory
Mrs. Ella May Johnson
October 8, 1935 - November 17, 2006
The family announces with sorrow her death at the Lady Minto Hospital, in Cochrane, on Friday, November 17, 2006, at the age of 71.
Loving wife of Howard N. Johnson Jr and dearest mother of Susan Foy (William Boss) of Cochrane, Terry (Lorette) Therriault of Hornepayne, daughter-in-law Lori Matechuk of Thompson, Man., And step-son Mark Johnson. She will be sadly missed by her grandchildren: Carl Foy (Tammy Spalding), Melissa (Jean) Dubeault, Ronnie Therriault, Jody Therriault, Dallas Matechuk, Jason, Terry and Larissa Therriault, also great-grandchildren: Venessa, Joshua and Austin Dubeault, Mackenzie, Ethen and Coen Foy. She will remain in the hearts of her siblings: Marjorie (Armand) Allaire, Dorothy (Gordon) Beech, Bernie (Roy) Mitchell, Marie (Eden) Harper, Gerald (Helen) Rhodes, Roy(Gladys) Harper, Eugene (Glenda) Harper and Rheo Harper. She was predeceased by her parents Allan Roy Harper and Josephine Marie Lajoie, her husband Charles Therriault, daughter Charlene Therriault, son Dwayne Therriault, siblings: Helen Arbour, Helen Gauthier and George Rhodes.
A Memorial Service was held in the Irvine & Irvine Chapel at 2pm with the Reverend Judith Visser officiating.
Donations may be made to the Heart & Stroke Foundation or to the Canadian Cancer Society and would be appreciated by the family.
As a memorial to Ella May, a tree will be planted in Memory Woods; as a tree grows, memories live.
Funeral arrangements in care of
Salon Funéraire Irvine & Irvine Funeral Ho 
DUBEAULT, Jean Charles (I106050)
 
57 Marathon County Register Newspaper (Unity, Wis.) March 24,1944

Van Slett Marie L. (Marriage - 16 March 1944)

Marie L. Van Slett Wed to Edward I. Alleman

Miss Marie L. VanSlett, the daughter of Mr. and Mrs. Frank VanSlett of Unity, became the bride of Cpl. Edward I. Allmann of Fort Miley, Calif., son of Mrs. Lillie Allmann, in a wedding ceremony performed in St. Mary’s rectory at Colby by the Rev. Lang March 16,at 9:30 a.m.

For the occasion the bride wore a white ninon wedding gown, princess style distinguished with a sweetheart neckline, long sleeves and a long train. A headdress of orange blossoms held her fingertip veil and for jewelry, she wore a gold necklace, a gift of the groom. She carried a bouquet of yellow roses, white carnations, and sweet peas. Her sister, Bernice, in a yellow chiffon frock made similar to the bride’s and matching headdress and blusher veil, wore a sorsage (corsage) of yellow roses and white sweet peas. A necklace of pearls, a gift of the groom, completed her costume.

Joe VanSlett, brother of the bride was best man.

The mothers of both the bride and the groom were (wore) flowered silk jersey dresses and corsages of red carnations and white sweet peas.

Following the ceremony a breakfast was served at the home of the groom and covers were laid for 30 guests at a 2 o’clock dinner at the home of the bride’s parents. The house was decorated in green and white streamers. The table appointments matched, and a large wedding cake centered the table.

Guest were Miss Hazel Allmann of Milwaukee; Ethel Kauffman of Abbotsford; Mrs. Elmo VanSlett of Wausau; Miss Lorraine Loos and Miss Roselyn Vanderhoof of Colby; and Miss Evanna Allain and Mr. and Mrs. Thorwald Nelson of Marshfield. 
Famille F73310
 
58 marguillier de Saint-Jacques (1494), ?echevin (1494, 1495, 1498)/churchwarden of Saint-Jacques (1494), alderman (1494, 1495, 1498) TILLETTE, Colart (I251976)
 
59 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. CHAUSSÉ, Adélard Camille Joseph (I195653)
 
60 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. ROBITAILLE, Kenneth (I220570)
 
61 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. PELLAND, Victoria Maxine (I105403)
 
62 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. PELLAND, Vernon Craig (I9950)
 
63 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. GADROW, Glenn Paul (I253541)
 
64 Norman J. Bourque
Author: Staff Writer

Article Text:

Norman J. Bourque, 86, of Bartow, died June 1, 2008, at Lakeland Regional Medical Center.

Born March 11, 1922, in New Bedford, Mass., Mr. Bourque served in the U.S. Navy during World War II. He was a partner with Du-All Engineering, where he worked as a machinist. He was a member of St. Thomas Aquinas Catholic Church in Bartow. He was an avid square dancer.

Mr. Bourque is survived by his wife of 53 years, Evelyn Bourque of Bartow; four daughters, Kathleen (Kenneth) Pelland of Fairhaven, Mass., Carol (Emilio) Ponz of Wellington, and Joann Bourque and Judith (Bryant) Bernier, both of Acushnet, Mass.; three sons, Steven J. Bourque of Acushnet, Mass., Thomas (Debra) Bourque of Fairhaven, Mass., and James Bourque of Warwick, R.I.; three sisters, Anita DiGiacomo of New Bedford, Mass., Loretta Procopio of Forestdale, Mass., and Annette Rainbolt of Jenka, Okla.; a brother, Raymond Bourque of New Bedford, Mass.;

Nine grandchildren, Jason Pelland, Ryan Pelland, Samantha Ponz, Carly Ponz, Dustin Bourque, Krystine Rachel, Jacob Bernier, Buck Bernier, and Cheyenne Bernier; and three great-grandchildren, Bailey Belland, Bryant Rachel, and Brooklynn Rachel.

Visitation: Tuesday, June 3, 6 to 8 p.m., Whidden-McLean Funeral Home, Bartow.

Funeral: Wednesday, June 4, 10 a.m., St. Thomas Aquinas Catholic Church, Bartow.

Condolences to the family may be sent at www.whiddenmcleanfuneralhome.com . 
BOURQUE, Norman (I183274)
 
65 note: Yvonne pelland, cél., âgée de19a, née à Ste-Hélène de Bagot. Réside Mass de 1907 à 1916. Elle retourne à new Bedford, MA en quittant Montréal, le 15-06-1923.
Réf. un oncle à new Bedford, Delphia Rondeau. 
PELLAND, Yvonne Marie (I2636)
 
66 Partage et Abandon Passé entre Piet Trampe père et ses Enfants et Gendres 28 mars 1719
Pardevant Daniel Normandin, notaire royal et garde notte du Roy, résident au Trois Rivières, soubsigné et tesmoins cy-après nommez;
Furent présens en leurs personnes Jean Piet dit Trampe père d'une part; Pierre Piet dit Trampe fils, Anthoine Piet dit Fresnière, Jean Piet dit Courville, Yves Martin dit Penelan, comme mari de Marie Piet, et François Charron dit Ducharme, comme mary de Marguerite Piet sa femme, demeurants à Berthier d'autre part; iceux Piet fils et filles héritiers de deffuncte Marguerite Chemerau leur mère;

Entre lesquelles partyes l'acte quy suit a esté fait c'est à sçavoir que les dits Piet, Penlan et Charron ont reconnu et confessé avoir chascuns et en leur particullier reçu ____ comptant avant les présentes du dit Piet leur père et beau père, la somme de 170 livres ____ leur partdes meubles à eux revenant comme hérittier chascuns à leur égard de la dite deffuncte Chemereau leur mère et belle mère, suivant l'invantaire qui en auroit fait faire le dit Piet leur Père et beau père le 30 ars 1716, et dont chascuns d'eux s'en contente et en tiennent quitte et déchargent le dit Piet leur père du toute, et par ce moyen le dit inventaire ramply à leur esgard;

Et quant aux arrpents de terre scize au dit Berthier sur quarente de profondeur, à prendre de la succession future qui décolle et eschoit du dit Piet et de la dite deffuncte Chemereau, ont esté partagé entre le dit Piet père et les dits Piet,Penelan et Charron par moittié et iceluy partage a eshu au dit Piet père l'arpent de front joignant du costé vers le nord'est à la terre de la succession de feu Legrand Parisien, et l'autrre arpent a esheu au dit Piet, Penelan, et Charron; pour partager iceluy en cinq, il a esté fait cinq billets éguax ___ mis dans un chapeau ___ tirer au sort ___ chasque billet sont de d'une perche de ix huict pieds; le premier billet et lot joignant le dit Piet père a escheu au dit Pierre Piet fils; et le suivant billet et lot a escheu au dit Charron. Le troisième billet et lot a esheu au dit Jean Piet fils; le quatriesme billot et lot a escheu au dit Fresnière; le cinquiesme et dernier lot vers le sud'ouest joignant la terre de Casaubon fils a escheuau dit Penelan; pour jouir en bien à eux séparément ___ portion de terre à perpéttuité comme de leur propre bien et loyal acquest, ainsy que le dit Piet père, à la charge par eux de payer les ens et rentes seigneurialles due sur chascun leur part de terre; Et comme l'arpent de terre à eschoir au dit Piet père vaut plus que celuy à eschoir aux ses enfants de deux cents livre, ____ simple, dans laquelle somme il en revient moittié au dit Piet père et aux dits cinq enfants, les autres ___ quy est pour chascun enfant vingt livres, laquelle somme de vingt livres le dit Piet père a payé à chascun des dits Piet, Penelan et Charron, comptans à la vue du dit notaire et tesmoins, dont chacuns d'iceux se contenete et en quitte et décharge le dit Piet père et tous autres;

Et quant à la succession future du dit Piet père, biens, meubles, meubliers, bestiaux et immeubles, les dits Piet Fresnière et Jean Piet Courville, Penelan et Charon ont par ces présentes renoncé et renoncent ___ tant pour le présent qu'à perpéttuitté et ne prétendent à l'advenir, ni rien demander en la dite succession future du dit Piet père, et consentent dès à p`ésent qu'iceluy Piet père dispose de tous ses biens, meubles, meubliers,, bestiaux et immeubles comme bon luy semblera pour la nourriture et entretien en ___ de quy bon luy semblera. En conséquence de leur dite renonciation et consentement le dit Piet père a ceddé, quitté, dellaissé et abandonné dès à présent à perpettuitté au dit Pierre Piet, son fils, à ce présent et acceptant pour luy ses hoirs et ayant cause à l'advenir, tous ses biens, meubles, meubliers, bestiaux, immeubles présent et advenir quy luy apartiennent et apartiendront pendant son vivant, luy transportant et tous droits qu'il avoir en ____, pour en jouir par le dit Piet sonfils ou ses hoirs et ayant cause dès ce jour d'huy et à perpéttuitté, comme de leur propre bien et loyal acquest; à la charge par le dit Pierre Piet son fils de la nourry, logé et entretenir dans sa maison tant en santé que maladie, pendant le reste de ses jours, de comme il a fait depuis qu'il demeure chez luy, et de faire inhumé son corps après son déceds. Ce à quoy le dit Pierre Piet fils promet et s'oblige de faire et à quoy faire il oblige tous ses biens présents et advenir;

Car ainsy & obligeant & promettant & renonçant & Fait et passé au dit Berthier, maison du dit Piet fils, après midy, le vingt huictiesme mars mil sept cent dix neuf, en présence de Messire Joseph Issembart, prestre missionnaire de l'Isle Dupas et du dit Berthier, de Michel Dagneau ____Sr de Douville, officier en les troupes de la marine, Jean Baptiste Casaubon, et Pierre Latour dit Laforge, tesmoins;

Et ont les dits Piet père et fils, Penelan et Charon, ___ et le dit Latour desclarez ne sçavoir signer de ce enquis suivant l'ordonnance. * ce que la dite Marueritte Piet a promis ___ ratifié dès à présent. approuvé le renvoy. prommettant et s'obligeant le dit Pnelan de faire ratifier incessamment le présent acte à la dite Marie Piet sa femme et d'enm fournir acte en forme.
J Issambert prestre mis. Dagneaux
Casaubon D Normandin notaire royal. 
TREMPE, Jean Piet dit (I16)
 
67 Pelland, Robert J., 26, of Flint; 6 months jail for probation violation of 2011 conviction of larceny from building; Oct. 4, Farah.
October 27, 2011 at 12:55 PM 
PELLAND, Robert Charles (I23992)
 
68 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. BÉLANGER, Krystal Lynn Marie (I241245)
 
69 Published Jan 13 2013 by Anniston Star

Nichols/Gadoury engagement

slideshow Tony and Laura Nichols of Birmingham announce the engagement of their daughter, Anna Kristen Nichols, to Lt. Kyle William Gadoury, USAF, son of Walter Gadoury and Karen Kroll of West Warwick, R.I. 
NICHOLS, Anna Kristen (I175128)
 
70 Raymond a eu le derner mot comme farceur émérite. Trois des porteurs sont tombés dans le trou lorsque le madrier a cassé. Apparemment, la semaine précédente, il avait dit: " Ils vont m'échapper ! " DUGAS, Raymond Roméo (I77208)
 
71 Rivière dit La Rivière, Pierre :
Il est le fils de Jean Rivière et de Louise Caillaude, de Les Sables d’Olonne, évêché de Luçon au Poitou (Vendée). Il reste au pays en 1668. Il obtient une terre à l’Île Sainte-Thérèse en 1670. Il prend pour épouse en date du 23 avril 1680 à Repentigny,( contrat sous seing privé à Montréal le 22 avril 1680), Marie-Anne Mousseau, baptisée à Montréal le 8 novembre 1661. Elle était la fille de Jacques Mousseau et de Marguerite Sauviot. Elle était aussi veuve d’un premier mariage avec Jean Bleau en date du 28 septembre 1676 à La Pérade. Au recensement de 1681, il habite à Repentigny et possède un fusil, quatre bêtes à cornes et huit arpents de terre en valeur. Pierre Rivière décède à Repentigny le 9 mai 1700 et inhumé le lendemain. Ménage établi à Repentigny (10 enfants).
(Tanguay, vol.1, p.520; Jetté, p.991,115; Drouin, vol.2, p.1163, vol.1, p.125; Sulte, Hist., vol.5, p. Langlois, p.453-454 ) 
RIVIÈRE, Pierre (I43268)
 
72 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. PELLAND, Robin Lynn (I108032)
 
73 ROY Antoine dit Desjardins :
Baptisé le 23 mars 1635 à Saint-Jean de Joigny, 89300, Yonne, Bourgogne.
Il est le fils d’Olivier Roy, maître tonnelier et de Catherine Baudard (Bouldard pour Jetté).
Il épouse en première noce, vers 1657, à St Jean de Joigny , Catherine Byot, fille de Jean- Charles et Madeleine Ciesla.
Ce couple aura 2 enfants:
1)-Jacques, baptisé le 16/11/1658 à St Jean de Joigny.
2)- Edmé, baptisé le 13/03/1660, à St Jean de Joigny.

Nous supposons qu' il s' enrôla dans la compagnie de Froment après le décès de sa femme.
Après son arrivée, la compagnie fut cantonnée à Trois-Rivières jusqu’au départ des troupes en 1668.
Le 20 octobre 1667, les Jésuites lui concèdent une terre à Batiscan.
Suite à son installation, il prend pour épouse, le 11 septembre 1668 à Québec, (Cont. 6, Not. Leconte), Marie Major, fille du roi et fille de feu Jean Major, de son vivant, receveur de la baronnie de Hanqueville-en-Vexin et d’Aubeuf-en-Vexin, et de feue Marguerite Le Pelé, de la paroisse Saint-Thomas du Hâvre-de-Grâce, (de Touques pour Jetté, Dumas et Landry), évêché de Lisieux en Normandie (Calvados).
Arrivée en 1668, cette fille du roi apporta des biens estimés à 300 livres. On n’indique pas si elle a obtenue le don du roi de 50 livres.
Elle fut confirmée le 25 mai 1669 à Québec.
Sur le contrat de mariage devant le notaire Leconte, on nous dit qu’Antoine Roy apporta 100 livres à la communauté conjugale.
C’est exactement l’allocation accordée par le Roi à chaque soldat du régiment de Carignan qui choisissait de s’établir au Canada.
Il retourne en France à l’automne 1678 pour affaires et revient au pays au court de l’été 1679.
À partir de 1680, les choses se gâtent vraiment pour Antoine Roy. Ses créanciers lance la justice à ses trousses et plusieurs sommations par huissiers lui son parvenues.
Au recensement de 1681 à Batiscan, il pratiquait le métier de tonnelier. Il est dit âgé de 45ans, Marie Major, sa femme 41ans; ils ont 1 enfant, Pierre, 2ans; Il possédait deux bêtes à cornes et cinq arpents de terre en valeur.
Il va sans dire, que plusieurs dettes lui valent beaucoup de comparutions devant le juge de Trois-Rivières.
En 1683, il se rend à Montréal, où il loge chez Julien Talua dit Vendamont, à Lachine.
Le 10 juillet 1684, Julien Talua le surprend au lit avec sa femme Anne Godeby et le tue.
Marie Major, après l’assassinat de son mari, cela dû lui briser le cœur et empoisonner son existence. Traquée par des créanciers impitoyables, dépouillée par eux de sa propriété de Batiscan, réduite à rien, elle va trouver asile à Québec, où Pierre son fils, un adolescent de 15 ans, devra pourvoir à leur subsistance, en exerçant le métier de tonnelier appris par son père.
Marie Major décède à l’Hôtel-Dieu de Québec, le 8 décembre 1689, où elle se trouvait hospitalisée depuis le 16 novembre, tel qu’inscrit au
« Registre Journalier Des Malades qui viennent, sortent et meurent dans Lhotel Dieu de Kébec an Lannée mille six cent quatre vingt neuf, Commençant au mois de Juin de La mesme année ».

Ménage établi à Batiscan. (1 enfant)
1)-Pierre, né vers 1679.

Transcription de l'anglais par AltaVista -Babel Fish traducteur en ligne

Antoine Roy a beaucoup de descendance en Nouvelle-France.
Avec son épouse Marie Major, ils ont eu seulement un fils, Pierre mais ce dernier s'est marié trois fois et a eu 15 enfants
Antoine Roy dit Desjardins vient de la paroisse catholique romane de St Jean, dans la ville de Joigny en Bourgogne, France. Joigny est localisée approximativement à 90 kms au sud-est de Paris, sur la rivière l'Yonne.
La commune de St.-Jean fait parti de l'archidiocèse de Sens.

Antoine a été baptisé par le Père Paul Lery, prêtre de la paroisse de St.-Jean,
le 23 mars 1635 Ses parents sont Olivier Roy et Catherine Bauldard.
Ses grands-parents maternels sont Antoine Baulard et Marie Collar.

Olivier Roy et Catherine Bauldard ses parents se sont mariés en 1625 ou 1626, Car le registre de la paroisse de St Jean donne la naissance du premier enfant, une fille nommée Catherine, baptisée en 1627. Le même registre indique que, Antoine a sept sœurs et deux frères, il était le sixième enfant né de la famille.
La mère d'Antoine, Catherine Bauldard est morte le 20 décembre 1659.
Olivier Roy est mort le 6 décembre 1661. Leurs dates de naissance sont inconnues

Plusieurs hommes, qui étaient aussi soldats du régiment de Carignan deviendront associés à Antoine, dans les années suivantes. Dans ceux-ci ont compte Jean Gely dit Laverdure, Jacques Babie dit Larivière ,Laurent Cambin, dit Châtellerault, Antoine Adhémar Sieur de Saint-Martin et Michel Roy. Antoine a obtenu, de la part des Jésuites du Cap De-La-Madeleine, une concession (ou "habitation") de terre située dans leur Seigneurie de Batiscan. Cette transaction a été enregistrée le 20 octobre 1667 par le notaire Guillaume de La Rue

Renseignements : "The American-Canadian Genealogist" écrit par Aurore Dionne Eaton, volume 21, numéro 1, Winter 1995, 13 mars 1999
(Tanguay, vol.1, p.533; Jetté, p.1018; Drouin, vol.2, p.1195; Dumas, p.291; Landry, p.344; Sulte, Hist., vol.5, p.61 (2); R.M. Le Régiment de Carignan, p89; George Desjardins s.j., dans MSGCF, vol. VI (2), p.53-77 et 78-92, vol. VII (1),p. 19-30 et 31-54, vol.VII (3), p.143-170, vol.VIII (3), p.179 et (89), p.168; DBAQ, t4, p.303; Langlois, p.457-458) Recensement de 1681. 
ROY, Antoine (I42080)
 
74 Sales of ‘Wawinet’ book to benefit Penetanguishene Museum
Sales of ‘Wawinet’ book to benefit Penetanguishene Museum
Sales of ‘Wawinet’ book to benefit Penetanguishene Museum
Ian Burns photo
Claude DesRochers has compiled documents, photographs and reports into a book on the 1942 sinking of the Wawinet.
Midland Mirror
By Ian Burns

PENETANGUISHENE – Tiny Township resident Claude DesRochers is hoping to renew interest in a local maritime disaster that claimed the lives of 25 men in 1942.
Related Stories
Sinking of Wawinet in 1942 remains...

DesRochers’ book “Wawinet: September 21st, 1942” details the sad end of the luxury yacht Wawinet, which sunk just off Beausoleil Island under circumstances that remain unclear to this day.

DesRochers said he is hoping the book will bring back people’s memories of the disaster.

“Maybe some more stories will come out (as a result of the book),” he said.

The story is a personal one for DesRochers, who was born in Penetanguishene. His grandfather Aimé Lalumière perished on the Wawinet.

“It was because of that I always had an interest in what happened,” he said.

And interest in the disaster was a family affair. DesRochers’ brother Raymond spent many years collecting notes and information on the sinking.

“When he passed away in 2010, I decided to put it all together,” DesRochers said.

The book is a compilation of documents, photographs and reports on the Wawinet, which was owned by former NHL player Bert Corbeau.

The book’s official launch will take place Saturday from 2-4 p.m. at the Penetanguishene Centennial Museum. Proceeds from sales will go to the museum. 
DESROCHERS, Claude (I233457)
 
75 Sigfrid, de sang royal danois, ?etait un cousin du roi du Danemark, et de Knut, le fr?ere du roi. Il a conquis le territoire de Guisnes, et m?erit?e d'en ?etre le premier comte en
928. 
DE GUINES, Seigreid le danois (I198701)
 
76 Signataire à une invitation patriote à Berthier le 08 juin 1837. (Vin 13-06-1837) PELLAND, Pierre Nolasque (I219)
 
77 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. BUCKLEY, Vera Mary (I49832)
 
78 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. ACKLEY, Mark John (I117341)
 
79 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. CERESIA, Andrew G (I201895)
 
80 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. PELLAND, Matthew Wayne (I18635)
 
81 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. PELLAND, Michael Anthony (I7360)
 
82 un accident de moto à St-Didace POULETTE, Michel Georges Rogatien Joseph (I138144)
 
83 Vente et Abandon fait par François et Jacques Pellant, Michel et Alexis Boucher, leurs femmes et Louis Pellant 26 mars 1757 notaire Monmerqué
Par devant Cyr de Monmerqué, notaire royal en la jurisdiction royalle de Montréal soussigné, résident à Berthier et tesmoins en fin nommés; Furent présens Jacques Martin dit Pellant, habitant du dit lieu , Marie Ursule Durand sa femme, François Martin dit Pelln et Marie Thérèse Laporte sa femme, Michel Boucher, habitant du dit lieu et Marie Anne Martin, et Alexis Boucher, aussy habitant du dit lieu et Marie Geneviève Martin, lesquels femmes de leur mary authorisés pour l'effet des présentes;
Lesquels ont vollontairement reconnus et confessé avoir sollidairement entr'eux par les présentes ___ sans division ny dissension ny ______ avoir vendu , cédé, quitté et abandonné dès maintenent et à à toujours, promis et promettent sollidairement et sous la caution sollidaire et réciproque de tous uns et chacuns leurs biens meubles immeubles présent et à venir, garentie de tous troubles, dette, hypotèques, éviction, substitution, alliénation et tous autres empeschmens générallement quelconque à Louis Pellan habitant du dit lieu et Marie Catherine Martin sa femme qui est authorisée pour l'effet des présentes, à ce présent et acceptans acquéreurs pour luy, leurs hoirs et ayant cause, chacun leur part et portion de terre qu'il leur a été léguée ___ de deffunt Yves Martin leur père et beau père, tant meubles qu'immeubles, comme aussy ont pareillement cédé, quitté et abandonné tous leurs droits successifs qu'ils peuvent espéreer de la succession future de Marie Piette, leur mère et belle mère, qu'immeuble, trouvé en la concession de Berthier ainsy que les dites prétentions cy dessus vendu et abandonné, se poursuivent et comportent sans en rien retenir, réserver ny exepter par les dits cédans en faveur de les dits acquéreurs dit bien scavoir et connoistre, et s'endit comptant et satisfait _______________ dont ils sont compant et satisfait ____ dessus, vendu en la censive de la seigneurie de Berthier, envers le domaine d'icelle chargé des cens et rentes et devoirs seigneuriaux portés par le contract de vente; cette vente, cession et abandon et déslaissement aussy faite à la charge de payer à l'avenir les dites cens et rentes et devoirs seigneuriaux en proportion de la totalité porté par le contract de concession; quitte et nette des dits cens et rentes et devoirs seigneuriaux de tout le passé jusqu'à ce jour; et outre pour et moyennant le prix et somme de cent livres qui est pour chacuns des dits vendeurs, celle de vingt cinq livres, qu'ils reconnoissent chacun d'eux avoir reçu avant la passation des présentes, dont ile en quittent et déchargent les dits acquéreurs et tous autres générallement quelconque dont quittance; Et prendre soin de la dite Marie Piette leur mère et belle mère tant en santé que malade, de luy fournir ______ de fournir aussi suivant sa qualité et sa condition et de payer les detted sy aucune se trouvent au jour de déced; ce quoy les dits acquéreurs ont promis ___ par ces présentes ___ d'accomplir les dites __ dessus sont hypothèqué de tous leurs bien meubles et immeuble présent et à venir;

Au moyen de tout ce que dessus les dits vendeurs et cédans ont cédé, quitté, transporté et deslaissé dès maintenant et à toujours tous et tels droits de propriété, fond, très fond, nom, raison, et action, saissine et possession, voulant et consentant les dits vendeurs et cédans que les dits acquéreurs en soit et demeure les seuls propriétaires comme un bien à luy appartenant et provenant de loyal acquest; à commencer la dite jouissance des dites prétentions cy dessus vendu lorsque partage en sera fait et prétentions cy dessus abandonnées au jour de déced de la dite Marie Piette leur mère et belle mère , luy en faisant dès à présent les dits vendeurs et cédans , toutes démission, rétrocession, transport, requis et accoutumé;

Constituant à cette effet leur procureur général et spécial le porteur des présentes, auquel ils ont donné et donnent tout pouvoir.

Car ainsy & Promettant & Obligeant & Renonçant & Fait et passé au dit Berhier, maison des dits acquéruers, après midy, l'an mil sept cent cinquante sept, le vingt six mars, en présence de Pierre Gigot, _____ , et Antoine Rocy, aussy ___ tous deux tesmoins demeurant au dit lieu et tesmoins à ce requis qui ont signé avec le dit notaire, à la réserve des dits vendeurs et les dits acquéreurs qui ont desclarés ne scavoir escrire ny signer de ce enquis lecture faite suivant l'ordonnance.
Gigot Antoine Rocy
Monmerqué notaire Royal. 
PIET, Marie (I2)
 
84 Vizier of the South

Harsiese. ca. 780-760 Time of Pimay.
Son of Pedieset by a third wife named Her-bast. Served first as Sem Priest and later as High Priest. Served as High Priest at the burial of the Apis bull in the second year of Pimay?s reign. Buried in Memphis. [Dodson, Hilton, pg 218] 
EGYPT, Harsiese I of (I198314)
 
85 ¸A vérifier RAINVILLE, Roméo (I123958)
 
86 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. LAFRENIÈRE, Pierre-Luc Joseph (I68216)
 
87 - Frère Désiré, c.s.v. , au Collège Bourget de Rigaud PELLAND, Désiré François-Xavier c.s.v. (I11168)
 
88 - inhumée dans la cave de l'ancienne église.
- elle est la première personne à avoir été enterrée dans la cave de l'ancienne église qui n'était alors qu'en construction. 
VANASSE, Agathe (I21406)
 
89 - Nov 13, 1994
CLAIRE B MARCILLE of Wickford daughter of Joan and Robert Marcille of Wakefield to JOHN J GADROW of Wickford son of John Gadrow of North Kingstown and ... 
GADROW, John Devere (I36474)
 
90 - ordonné prêtre le 17-03-1889 à Joliette par Mgr. Fabre
- professeur au collège Bourget à Rigaud de 1889 à 1897
- vicaire à Beauharnois de 1897 à 1898
- curé à Ste-Barbe de 1898 à 1904
- curé à St-Etienne de 1904 à 1923
- curé à Ste-Marthe de 1923 au 17-11-1932 (jour du décès)
- chanoine honoraire de la cathédrale de Valleyfield depuis le 27-03-1932 
PELLAND, François-Xavier (I1235)
 
91 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. MAYOTTE, Bernard J (I108739)
 
92 -Death of Mrs Thclma Gadrow, 28, in her f l a m i n g bedroom was being investigated today by state police, who said there were indications of kerosene being sprinkled on the floor. Mrs Gadrow, mother of two boys--William, 7, and John, 6-was found dead yesterday after fire broke out in her house. Slate police said the doors were locked and a kerosene jug, half empty, rested near her bed

April 10, 1947
Nashua Telegraph from Nashua, New Hampshire · Page 14 
CARR, Thelma Irene (I36472)
 
93 , pareur de draps/cloth napper tender DE MAREUIL, Hue (I251982)
 
94 !900 Cohoes NY

oyer

Rôle

Sexe

Âge

Lieu de naissance
Prosper Barrow Head M 63 Canada Fr
Celanise Belrose Wife F 61 Canada Fr
Ovid Belrose Son M 27 Canada Fr
Aurie Belrose Son M 25 Canada Fr
Guthbert Belrose Son M 24 Canada Fr
Adlard Belrose Son M 20 Canada Fr
Edmund Belrose Son M 16 Canada Fr
Arbico Belrose Daughter F 14 Canada Fr 
RIVAL, Prosper (I22748)
 
95 ?echevin d'Abbeville (1445-1453), argentier en 1459 LEROY, seigneur de Cornehotte Nicolas (I251972)
 
96 ?echevin d'Abbeville (1447-1450) DE CALONNE, Paul (I251958)
 
97 ?Echevin en 1544 Abbeville GALLESPOIS, Srt d'Offinicourt Thibaud (I252038)
 
98 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. PELLAND, Timothy Lee (I2334)
 
99 'You don't find guys like that anymore'

By Tracey Ludvik
Wausau Daily Herald 5 oct 2007
tludvik@wdhprint.com

Roy Gutenberger was a hardworking carpenter and tavern owner and a father who knew how to keep his kids busy.


Gutenberger, 80, of Merrill died at his home Wednesday of cancer. He had worked as a union carpenter until 1975, when he opened his tavern, Roy's West Side Bar at 124 N. Prospect St. in Merrill, which now operates as Ballyhoos.Wally Smith, a former patron, said Gutenberger was honest and "an unbelievably hard worker" who kept his tavern immaculate.


"You don't find guys like that anymore," said Smith, 48, of Merrill.


Gutenberger was a longtime customer at Mike's West Side Barbershop, owned by Mike Chrudimsky, 53, of Merrill.


During Gutenberger's last couple of haircuts, Chrudimsky learned Gutenberger had been attracting wolves to his home in the woods with a stuffed monkey toy that made screaming sounds. Gutenberger told him the sound of the howling wolves was eerie.


Gutenberger's son, Dennis Gutenberger, said his father made a softball field for him and his siblings when they were growing up in Tomahawk. The ball field also attracted the neighbors, he said.


"Our place was fairly popular," said Dennis Gutenberger, 57, of Littleton, Colo.


Roy Gutenberger liked to keep his kids busy and raised goats and raspberries on the property, said his daughter-in-law, Carol Gutenberger, 52, of Merrill.


"A lot of people will remember Gutenberger's Peaceful Acres," where people could come to pick their own raspberries, said Rodney Gutenberger, 58, of Merrill.


After Roy Gutenberger moved to Merrill in 1975, he sold Christmas trees off his property for several years on Bluebird Road. Rodney Gutenberger said his father kept a donkey on-site to pull his customer's trees out of the woods.


Roy Gutenberger was a sergeant in the U.S. Air Force and worked as a teletype operator stationed in Paris from 1945 to 1947.


He also is survived by his wife, Ann (Pellant), daughters, Cindy Gutenberger of Wausau and Judy Robinson of Verona, and son, Peter Gutenberger of Hagerstown, Md.


Roy E. Gutenberger

Roy E. Gutenberger, 80, of Merrill, died Wednesday, Oct. 3, 2007, at his home under Aspirus Comfort Care and Hospice Services and surrounded by his wife and family.

Born in Colby on Nov. 26, 1926, Roy was the son of the late Elroy and Anna Engel Gutenberger. He married Ethel Goessl on July 16, 1947, in Colby. She preceded him in death on May 17, 1977. On Oct. 11, 1997, he married Ann Pellant in Merrill. She survives.

Roy graduated from Colby High School. He then enlisted in the Army Air Corps, serving in the European Theater from 1945 to 1947. Roy was a retired carpenter and had owned and operated the West Side Bar in Merrill. Roy and his wife Ethel gave foster care to a number of troubled youth. He had been a fire warden for the town of Bradley. Roy was a past commander of VFW Post 1638, a 4-H leader, Christmas tree farmer, and past president of the West Side Business Association. He enjoyed working in the woods, fishing, hunting, camping, softball, square dancing, polka dancing, shooting pool, and especially spending time with his children, grandchildren and great-grandchildren.

Surviving are his wife Ann, Merrill; daughters Cindy Gutenberger, Wausau; and Judy (James) Robinson, Verona; sons Rodney (Carol), Merrill; Dennis (special friend Peggy Bodie), Littleton, Colo.; and Peter (special friend Karla Brown), Hagerstown, Md.; step-daughters Mary Behrendt, Wausau; and Nancy (Scott) Liske, Appleton; step-son Greg (special friend Ken Krueger) Koeferl, Marion; 13 grandchildren; five step-grandchildren; 12 great-grandchildren; and a step-great-granddaughter. Also surviving are sisters Rita (Armand) Walsh, Marshfield; Eileen (Melvin) Bender, Mosinee; and Eldora (Gordon) Schuster, Marshfield; sister-in-law Grace Gutenberger, Colby; brother-in-law David Treutel, Colby, an aunt and many nieces and nephews. He was preceded in death by his first wife Ethel, sister Sharon Treutel, and brother James.

A prayer service was Friday evening, Oct. 5, at the Waid Funeral Home, Merrill. Rev. Steve Russel officiated. 
GUTENBERGER, Roy Ewald (I39105)
 
100 Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette note - Les détails ne sont donc pas publiés. FERLAND, Léopold Joseph (I151566)
 

      «Précédent 1 2 3 4 5 6 ... 55» Suivant»